Biographie totalement subjective

1962

Je nais à Royan, au bord de l’Atlantique. Cet hiver-là, l’océan a gelé et j’ai dormi avec mon bonnet dans mon berceau. Mon cerveau reptilien en a gardé trace et depuis je préfère nettement l’été.

1969

Je nage pour la première fois sans bouée au petit port de La Meule, à l’ïle d’Aix où nous navigons parfois en famille.

1970

Un supermarché irresponsable offre des poussins à ses clients. Le mien s’appelle Pipiou, il aime la balançoire, le chocolat et devient coq. Les voisins se plaignent. Adieu Pipiou.

1973

Mon chien Pyrénées, sauvé de la SPA, déboule à la maison. Amour mutuel instantané et indéfectible.

1977

Je redouble ma troisième.

1978

Je redouble ma seconde. Et je témoigne : il y a une vie après le redoublement. En revanche, les cheveux de mes parents ne redeviendront plus jamais aussi bruns.

1979

Mon frère et moi recevons de nos excellents parents (pas rancuniers) des chevaux. Mon nouvel ami Kaboul est un alezan râblé et farceur. Je fais des progrès en maths : Liberté + Nature = Bonheur.

1982

J’aime l’histoire. J’en obtiens une licence à Paris VII sans aucune idée de la suite.

1985

Diplôme de l’institut d’Études Politiques de Paris. Ça y est, je sais ce que je veux faire : m’intéresser au monde. Je réussis à me faufiler dans la rédaction d’une petite agence de presse où je signe mon premier article avec la signature en bas à droite, comme les pros.

1988

Mon premier vrai travail  de journaliste dans un magazine consacré à la publicité et au marketing, deux choses que je déteste. Pas grave, j’apprends.

1989

Naissance de Coline, mon chef-d’œuvre, version fille.

1991-1994

Pigiste en presse régionale, puis au chômage, puis rédac-chef en presse municipale. Le métier rentre.

1994-1998

La belle aventure des Clés de l’actualité junior qui décryptent les infos chaque semaine pour les 8-12 ans. J’apprends une technique d’écriture bien particulière : faire simple – mais pas trop – quand c’est compliqué.

2001

Rencontre avec ma consœur en écriture, Élisabeth Combres. Notre Mondes rebelles Junior est le premier d’une quinzaine de documentaires réalisés à deux têtes et quatre mains. Il reçoit le prix Sorcières, nous sommes très fières.

2002

Naissance de Félix, mon chef-d’œuvre version garçon.    

2003

A partir de cette année-là, les documentaires suivront les romans et les romans les documentaires, des éditions Thierry Magnier à Gallimard jeunesse… J’explore aussi de nouvelles pistes -botaniques- avec les éditions Plume de Carotte (L’Herbier des Explorateurs, Le grand business des plantes, Lectures de paysages…) et la grande aventure polaire avec la vie de Jean-Louis Etienne.

2012

J’obtiens un diplôme de l’Ecole Française Midi-Pyrénées de yoga et me voilà professeur quelques heures par semaine. J’en profite pour fourrer du yoga partout et notamment dans mes ateliers d’écriture.  

2016

J’achète une maison dans les Petites Pyrénées, pas très loin de Toulouse. Là-bas, je n’ai pour voisins que des vaches, des oiseaux et des arbres. Je lis, je jardine, je dessins, je bricole, je me balade, je baille aux corneilles et j’écris, j’écris, j’écris…

cles de l'infoLe grand business des plantes