L’Herbier des Explorateurs

Éditions Plume de Carotte, 2012 Prix Versailles Lire au Jardin, 2013.

Dans l’immense herbarium du Royal Kew Garden, à Londres, dorment des trésors, des millions de spécimens de plantes. La plus âgée a trois mille ans, d’autres ont été cueillies par Charles Darwin, par Karl Linné, Frédéric Humbolt ou David Livingstone. Ces planches d’herbier sont de fragiles monuments historiques. Elles témoignent du travail de centaines d’hommes et de femmes partis à travers le monde, en quête de plantes nouvelles. Elles témoignent aussi de leur abnégation, de leur courage à braver les dangers des voyages, de leur soif de découverte et de leur amour des plantes.

J’ai choisi de raconter la vie, les aventures et les découvertes de 70 de ces explorateurs de la botanique, certains célèbres, d’autres  moins connus, depuis l’Égypte antique jusqu’à nos jours.

Ce fut un travail de longue haleine, qui m’a amenée des mois durant à suivre leurs traces à travers des récits de voyage dans le meilleur des cas, toutes sortes d’autres documents historiques, parfois de simples miettes de témoignages…

Pour illustrer chacune de ces histoires, le Royal Kew Garden et l’Institut botanique de Montpellier ont accepté d’extraire de leurs réserves bien gardées de précieuses planches d’herbier, des plantes uniques et remarquables, le plus souvent prélevées par les explorateurs eux-mêmes.

Cet Herbier des Explorateurs s’inscrit dans la collection des Beaux Livres Ethno-naturalistes des éditions Plume de Carotte.

cles de l'infoLe grand business des plantes